Le code de conduite

  • Les athlètes, les entraîneurs et les parents doivent toujours utiliser un langage respectueux et courtois.
  • Les athlètes, les entraîneurs et les parents bénévoles doivent apporter leur bonne humeur et leur esprit sportif, la camaraderie est toujours de mise lors des entraînements. 
  • Les athlètes s’engagent à suivre les consignes de leur entraîneur, ceci pour leur sécurité mais aussi pour le respect des autres participants.
  • Les athlètes et les entraîneurs doivent porter les vêtements du club (chandail + short noir) lors des entraînements et des compétitions ainsi que des  espadrilles fermées et bien lacées. 
  • Lorsque les athlètes et les entraîneurs portent les vêtements du club, ils doivent se comporter de manière à présenter une image positive du club.
  • Les athlètes et les parents doivent s’assurer que le vélo de l’athlète est en bon ordre et bien entretenu (voir équipements).
  • Le port du casque est obligatoire en tout temps lors des entraînements et des compétitions.
  • Les athlètes et les parents bénévoles doivent respecter l’environnement, les installations ainsi que les consignes et règlements du site d’entraînement ou de compétition.
  • La ponctualité est de mise, les retardataires ne seront pas attendus.
  • Les athlètes doivent aviser le club lors d’une absence.
  • Les parents s’engagent à participer au bénévolat pour le bon fonctionnement du club lors des entraînements et des compétitions organisées par le club.
  • Les athlètes et les entraîneurs doivent détenir la licence de la FQSC.
  • Les athlètes et les entraîneurs sont physiquement capables de participer aux entraînements du CVM3R (ils ne sont sous l’effet d’aucune substance telle alcool ou drogue quelconque).

Une infraction au code de conduite peut entraîner une mesure disciplinaire déterminée par l’entraîneur en chef. Cette mesure peut aller du simple avertissement, à une suspension temporaire ou même au renvoi du club.

Le membre doit s’engager à se conformer au code de conduite et à le signer au moment de son inscription sous peine d’annulation de son inscription et ce, sans remboursement.